Dans un précédent billet nous vous expliquons qu’elle était l’importance pour un dirigeant de soigner son e-réputation.

Développer l’e-réputation d’un dirigeant nécessite une stratégie distincte de la gestion de l’image de l’entreprise. Le nom du PDG doit devenir une marque à elle seule, et ce par la mise en oeuvre d’une stratégie d’e-réputation impliquant des règles de gestion de l’image de marque de l’entreprise. 4 étapes sont indispensables pour construire son e-réputation de manière solide et efficace.

1) Mettre en place une veille E-réputation

La gestion de l’e-réputation exige d’abord d’écouter. En d’autres termes : surveiller sa réputation et analyser ce que l’on dit de vous sur les moteurs de recherche et les réseaux sociaux. 


Pour réaliser facilement une veille de son e-réputation, pensez à Google Alertes ! Il s’agit d’un système d’alerting, par mots-clés, que vous pouvez recevoir directement dans votre boîte mail à chaque nouvelle parution dans le moteur de recherche. Si vous configurez Google Alertes avec votre nom ou celui de votre entreprise, vous saurez instantanément si quelqu’un vous mentionne sur le web. Pratique et facile d’utilisation !

Si vous recherchez des informations plus pointues, tournez-vous plutôt vers les tableaux de veille automatisée : Inoreader, Feedly, Netvibes… Ces derniers permettent de centraliser les sources que vous surveillez, bénéficier d’une vue rapide et globale des nouvelles publications, et gagner un temps considérable !

Parmi les autres outils de veille E-réputation performants, on compte notamment :

  • Brand Yourself : il permet d’optimiser et gérer les résultats qui vous concernent, pour que seuls les résultats positifs soient affichés.
  • Namecheckr : cet outil répertorie les domaines, les applications et les médias sociaux sur lesquels le nom de votre entreprise, ou le vôtre, apparaît.

À lire aussi >> Comment mettre en place un outil de veille e-réputation ?

2) Répondre aux commentaires en ligne positifs ou négatifs

Lors de votre veille e-réputation, vous aurez accès à toutes les remarques concernant votre entreprise ou vos produits/services. C’est le moment d’en tirer parti et de réagir ! 

Ainsi, vous répondrez aux commentaires, aux notes, aux avis des internautes, qu’ils soient bons ou mauvais. Pensez à les remercier de leur contribution et de leurs encouragements. Et s’ils sont mauvais, l’objectif est de trouver rapidement une solution. 

En effet, on sait désormais que 66 % des consommateurs attendent de recevoir un retour en moins d’une heure sur les médias sociaux. Pourtant, 50 % des entreprises françaises ne prennent même pas la peine de répondre…

3) Elaborer une stratégie social media efficace

Facebook, Twitter, Instagram, Linkedin… Chacun de ces réseaux joue un rôle majeur dans la confiance des clients envers vous. 76 % des internautes déclarent passer à l’achat auprès d’une entreprise à laquelle ils se sentent liés ! Soigner son e-réputation par le biais des réseaux sociaux est donc une arme redoutable pour :

  • communiquer à moindre coût ;
  • créer du lien avec sa communauté ;
  • développer sa notoriété ;
  • conquérir de nouveaux clients et fidéliser les actuels :
  • augmenter son taux de conversion (et ainsi son CA).

4) Devenir un incontournable dans son domaine

Être à la tête de son entreprise implique bien des responsabilités, comme celles de participer à des salons et des évènements, ou encore de prendre régulièrement la parole en public. Le but est de devenir une référence dans son domaine d’expertise.

Attention toutefois à la prise de parole : celle-ci doit-être réfléchie et réalisée avec soin, car elle peut aussi bien améliorer que desservir la réputation d’un dirigeant en ligne… À titre d’exemple, un chef d’entreprise peut-il s’exprimer sur tout, comme les sujets d’actualité ? Pour 42 % des cadres français, un dirigeant peut prendre position publiquement, en évitant toutefois de donner son opinion politique.

Se faire accompagner par des experts pour soigner son e-réputation est souvent préférable. Les agences spécialisées ont à disposition les outils et les compétences nécessaires pour évaluer les facteurs susceptibles de desservir, ou au contraire, d’améliorer sa réputation sur Internet.

Pour en savoir plus >> Contactez IDAOS, agence e-réputation à Paris