Vous constatez des baisses de trafic sur votre site malgré vos optimisations ? L’analyse critique d’un site est l’une des étapes phares d’un projet digital, et peut se réaliser à tout moment. L’objectif d’un audit de site web consiste  à analyser de manière complète et détaillée les comportements de vos visiteurs, et de vous apporter des indicateurs clés de performance et de sous-performance de l’existant. Par où commencer ? Suivez le guide !

Pourquoi réaliser un audit de site web ?

Si vous envisagez de passer par une refonte de site internet pour améliorer vos performances en ligne, il est primordial d’identifier d’abord les éléments à corriger ou à ajouter afin d’en améliorer l’efficacité. Auditer un site web est le meilleur moyen pour y parvenir !

Cette étude critique revient à analyser et effectuer un diagnostic de site, à un instant T. Elle permet de rester en accord avec :

  • votre activité, votre culture et vos valeurs ;
  • vos personas et leurs souhaits ;
  • les supports de lecture utilisateurs et les attentes technologiques de ces derniers ;
  • les règles de référencement qui améliorent la visibilité de votre site.

En analysant la performance globale d’un site web, vous dressez la liste des problèmes majeurs à régler, des petites erreurs à corriger, et surtout, des améliorations à apporter.

Les 6 étapes d’un audit de site internet

1) Audit du contenu

Le contenu d’un site web, c’est toute la rédaction des pages. Il est primordial qu’elle soit claire, ciblée et authentique ! Ainsi, posez-vous les bonnes questions :

  • Votre site contient-il des fautes d’orthographe et des coquilles ?
  • Proposez-vous du contenu pertinent pour vos utilisateurs ?
  • Avez-vous du contenu dupliqué ?
  • Votre page d’accueil décrit-elle précisément ce que vous faites et ce que vous proposez ?
  • Vos landing pages contiennent-elles un texte unique et engageant ?

À lire aussi >> Audit rédactionnel : optimisez votre contenu !

2) Audit ergonomique

Créer un site internet ergonomique, quel que soit l’appareil depuis lequel il est consulté, est nécessaire dans votre rapport d’audit de site web :

  • Votre site est-il responsive, adaptable à tous les supports de consultation (mobile, tablette…) ?
  • L’arborescence de vos pages est-elle cohérente et compréhensible ?
  • Offre-t-elle une bonne répartition de la popularité de la page d’accueil entre toutes les pages ?
  • À combien s’élève le temps de chargement de votre site ?

3) Audit technique

L’audit technique d’un site web sert à analyser son architecture informatique afin de déterminer plus précisément les améliorations à apporter :

  • Vos vidéos démarrent-elles automatiquement ?
  • Disposez-vous d’un moteur de recherche interne ?
  • Vos visiteurs sont-ils bardés de pop-ups ?
  • L’URL, le titre et la description de chacune de vos pages sont-ils appropriés et uniques ?
  • Le menu de navigation permet-il de faciliter l’accès aux principales pages du site grâce à des liens hypertextes ?

4) Audit des performances

Par le biais de votre audit de site web, vous devriez pouvoir déterminer si celui-ci répond bien à vos objectifs :

  • Parvenez-vous à atteindre les objectifs que vous vous étiez fixés ?
  • Comment mesurez-vous ce succès ?
  • Votre cible est-elle clairement définie ?
  • Générez-vous des leads qualifiés sur votre site ?
  • Vos visiteurs réalisent-ils les actions attendues (créer un compte, acheter un produit/service, entrer en contact…) ?

5) Évaluation de son site internet

Il est temps de compléter votre grille d’évaluation d’audit de site internet que vous pouvez retrouver facilement sur internet. Si ces dernières ne sont pas exhaustives, elles permettent d’avoir un bon aperçu de la performance globale d’un site.

Notez les problèmes à résoudre et les éléments à améliorer. N’hésitez pas à assigner une note pour chaque critère et un ordre de priorité (faible, moyen, élevé) en fonction des objectifs et de l’urgence des corrections.

6) Analyse des résultats de l’audit

Après avoir répondu à l’ensemble de ces questions, prenez quelques minutes pour comprendre ces résultats et analyser les retombées de certains critères.

Par exemple, si la majorité de vos pages ne contiennent pas de méta-description, cela peut expliquer une stagnation de vos performances SEO. À contrario, si vous remplissez tous les critères de référencement naturel, mais que vous êtes relativement mal positionné sur les moteurs de recherche, vous pouvez en premier lieu vous pencher sur le choix des mots-clés… Respectez-vous la règle : « 1 mot-clé principal par page » ?

Vous l’avez compris, il convient de trouver un lien entre l’état d’un critère et une situation concrète !

Actions à mettre en place pour réussir l’audit d’un site web

Selon le niveau de priorité des améliorations à apporter, réalisez les modifications nécessaires sur votre site. L’enjeu est de répondre correctement à l’ensemble de ces critères !

Pour continuer à remplir ses objectifs et offrir la meilleure expérience utilisateur possible, il est conseillé de réaliser un audit de site web régulièrement, soit 1 à 2 fois par an.

Les entreprises sont très souvent confrontées à des difficultés pour mener à bien leur projet de création ou de refonte de site web… Vous souhaitez être accompagné(e) par des consultants en maîtrise d’ouvrage web (AMOA) ? Contactez IDAOS, agence création de site web et refonte ! Notre mission est de vous accompagner dans l’anticipation de toutes les difficultés de votre projet de refonte de site web.