Blog IDAOS

Veille e-réputation : les 5 actions de la programmation d’un outil de veille

Monitoring

Image by Pete Linforth

Nous avions, dans un billet précédent, détaillé les 7 objectifs à déterminer en amont du choix de votre outil de veille. Maintenant que vous avez opté pour tel ou tel outil, nous vous invitons à poursuivre la réflexion autour du périmètre à prendre en compte lors de la programmation de votre plateforme de monitoring. Nous en avons déterminé 5 :

1 – La durée de la veille 

S’il s’agit d’une surveillance récurrente, vous partirez sur une période longue de 12 mois minimum. En revanche, si vous cherchez à obtenir une photographie à un moment T, la durée de la veille sera probablement de 2 à 3 mois afin de recueillir assez de données pour mener une analyse pertinente. Pensez également au back-data.

2 – Les requêtes de captation qui traduisent vos objectifs

groupe, marques, produits, filiales, dirigeants, concurrents, sujets ou contentieux à surveiller, etc.

3 – Les tableaux de bords souhaités

Ils restitueront les requêtes et sont donc le miroir de vos objectifs. C’est finalement ce que vous cherchez à obtenir. Il est donc essentiel de réfléchir à ces indicateurs au moment de la programmation.

4 – Le périmètre géographique de la veille

Du régional à l’international. Bien entendu si votre périmètre englobe des territoires à l’international, la programmation se devra de refléter cette diversité linguistique. Le choix de la ou des langues découle donc de ce périmètre.

5 – Le périmètre de web social à monitorer

Vous pouvez choisir les plateformes à surveiller, mais objectivement on cherche à surveiller le maximum d’espaces possibles. A noter que certains réseaux comme LinkedIn n’ouvrent pas ses API à ces éditeurs de social listening.

Tout l’art de votre veille repose sur la capacité à associer les différentes contraintes le plus intelligemment possible dans une programmation booléenne.

Cette programmation va générer un volume conséquent de données qui d’ailleurs fera l’objet de votre abonnement auprès de l’éditeur. C’est là qu’intervient la phase de tri dont nous avons parlé ici : Veille e-réputation : les 3 niveaux de tri sur un outil expert. Bien exploitées, ces dernières vous aiguilleront vers la bonne stratégie à appliquer pour le développement de votre business. Idaos facilite cette mise en place et accompagne ses clients dans cette réflexion.

POUR ALLER PLUS LOIN

Veille e-réputation : les 3 niveaux de reporting

Formez-vous grâce à la Digital Academy : nous vous proposons des formations sur les fondamentaux de l’e-reputation et sur comment la maîtriser.

 

L'équipe Idaos

L'équipe Idaos

Rédaction Idaos / Digital Academy