Blog IDAOS

Twitter, où en sommes-nous des 140 caractères ?

Le réseau social de micro-blogging a beaucoup évolué ces dernières années en assouplissant peu à peu son format de message. La question de supprimer la limite des 140 caractères a même, un temps, été évoquée. Mais ce format restreint avait alors vaillamment été défendu par les utilisateurs du réseau qui y voyait sa raison d’être et tout son intérêt, notamment en termes de communication pour les marques.

Quels contenus ne comptent plus dans les 140 caractères ?

Emblématique du réseau depuis son origine en 2006, les 140 caractères ont beaucoup évolué. Les messages privés (DM) à l’origine eux aussi concernés sont désormais limités à 10 000 caractères.

Par ailleurs, Twitter ne cesse de modifier et ce faisant d’alléger les types de contenu décomptés dans les Tweets. Depuis septembre, photos, vidéos, GIFs, questions et citations, qui comptaient jusqu’à présent pour 24 caractères, ne sont plus comptés.

Et il y a quelques jours, la mesure s’est étendue aux @pseudos dans les réponses. On peut donc ajouter autant de noms que l’on souhaite dans les discussions sans que cela ne « consomme » de caractères et n’oblige à des réponses trop courtes.

Quels contenus sont toujours concernés dans le décompte ?

Si ces différentes mesures facilitent de plus en plus la vie aux Twittos, certains contenus sont toujours comptabilisés.

Les liens url comptent ainsi pour 23 caractères fixes quelle qu’en soit la longueur. Qu’ils soient raccourcis en forme de bit.ly par exemple ou naturels, le décompte sera le même.

Les pseudos hors réponse et les hashtags entrent eux aussi toujours dans le calcul.

Cette écriture plus simple pour ce réseau si restrictif n’a pas fini d’améliorer les conversations et ce faisant, l’expérience utilisateur. Si vous souhaitez en savoir plus sur notre offre Twitter et social media ou si vous souhaitez vous former à Twitter, n’hésitez pas à nous contacter en nous appelant au 09 77 21 53 21, ou en nous écrivant à contact@idaos.com.

L'équipe Idaos

L'équipe Idaos

Rédaction Idaos / Digital Academy