Blog IDAOS

Le cout de productivité annuel Facebook des actifs en France estimé à près de 17 milliards d’euros

Nous sommes souvent confrontés, dans le cadre de nos interventions en entreprise, au fait que l’accès à certains sites soit fermé pour les collaborateurs. Je pense à YouTube, Twitter, Viadeo, LinkedIn, Facebook, les blogs, les sites de e-commerce. Pour les professionnels du marketing, de la communication ou de la relation client, voire d’autres fonctions clés, cela pose des problèmes.

Pourquoi bloquer l’accès à Facebook?

Les raisons évoquées par les DSI pour bloquer l’accès à ces sites sont souvent liées à la sécurité de l’entreprise. Mais il y a évidemment des enjeux liés à la productivité des collaborateurs. Mais le mobile et l’usage des smartphones relativise l’efficacité de ces politiques. Les bloquer sur le web est de moins en moins efficace.

17 milliards d’euros par an: le cout du surf sur Facebook

Nous nous sommes donc amusés à calculer le coût du temps passé sur Facebook, par an, par les actifs français, en poste ou en recherche d’emploi comme on peut l’imaginer pour les 25/64 ans. Bien entendu, ce temps passé peut être pris sur les loisirs, sur le temps passé devant la télé, ou être directement productif tout au contraire pour les marketeurs, les community manageurs, les commerciaux etc.

De là découle l’intérêt pour les entreprises de cadrer ces sujets et les usages, en particulier à travers les chartes sur Medias Sociaux.

 

Franck Perrier

Franck Perrier

Un commentaire

  • Franck Perrier Franck Perrier dit :

    Précision,
    Par commentaire sur Facebook, on me précise que nous aurions du partir sur une base de 229 jours, RTT non déduites.
    Voici comment nous sommes arrivés à 272: 365 moins 50 jours de repos moins 30 jours de congés payés moins 11 jours fériés.
    Même à 229, on parle en milliards. C’est l’ordre de grandeur qui m’interessait ici.
    Merci Bénédicte pour le feedback

Ecrire une réponse

Votre adresse email ne sera pas diffusée.