Blog IDAOS

Interview de Laure De Carayon, organisatrice du China Connect 2014

china connect e business

Lors de mon voyage à Shanghai en novembre dernier, j’ai pu découvrir la puissance du e-commerce en Chine. Le pays compte la plus importante population d’internautes au monde. Le 11 novembre 2013, pendant la journée du « double eleven », événement commercial chinois à l’image du « Cyber Monday » américain, plus de 3,8 milliards d’euros d’achats ont été générés. Le site du groupe Alibaba, leader du e-commerce en Chine enregistrait à 00h01, déjà plus de 10 millions de connexions.

A cette occasion, j’ai eu la chance de rencontrer Laure De Carayon, observatrice avisée de l’internet en Chine, qui le transporte d’ailleurs à Paris les 6 et 7 mars prochain lors de l’événement China Connect. Dans son interview, elle nous détaille ce rendez-vous clé pour les marques dont l’ambition de développement passe par la Chine.

Laure, présentez-nous CHINA CONNECT que vous organisez les 6 et 7 Mars 2014 à Paris?

C’est la 4e édition de cette conférence unique en Europe lancée en Juin 2011, qui réunit les leaders de l’internet Chinois, et les professionnels du marketing, du digital, du mobile et de l’e-commerce, basés en Chine et en Europe. Les plus grands parmi lesquels Baidu, Tencent, Tmall, Youku-Tudou ou Sina Weibo sont tous venus parler pour la 1ère fois dans le cadre d’une conférence à Paris, et souvent en Europe, à China Connect.

Le thème cette année est “Embracing the Chinese Thrill for Shopping”, alors que la Chine devient le 1er marché e-commerce mondial devant les Etats-Unis. L’innovation digitale chinoise et les KOL sont aussi au programme. La culture chinoise est le socle de China Connect, l’objectif, c’est de transmettre « the Chineseness of things » !

Quel est le profil des intervenants qui seront présents ?

Parmi les acteurs du digital chinois, Qihoo 360, le challenger de Baidu, qui bouscule le marché du search avec 20% de part de marché en 2 ans, JD.com (anciennement 360Buy), n°2 du E-commerce B2C après Tmall (Alibaba) et Shangpin, l’un des sites leader chinois sur la Mode Fast Fashion/Luxe. Les responsables E-commerce/Internet d’Air France/KLM, Apac, Mango ou Tag Heuer seront présents. Il y aura aussi des marques fortes dans l’entertainment/les RP en Chine, comme Goodstein, qui a obtenu un Lion d’Or à Cannes en Juin dernier pour « The People’s Car Project » de Volkswagen Chine, ou Ogilvy Entertainment. Datawords, qui produit et déploie le contenu digital de grandes marques internationales, les Aéroports de Paris, WalkIn, une application mobile qui propose des deals pour vous rendre en magasin, et bien d’autres encore.

Pourquoi une entreprise ou une marque française peut-elle être intéressée par ce qui se passe aujourd’hui dans le domaine de l’internet en Chine ?

Même avec une croissance qui se « tasse », à 7,5%, et une concurrence féroce, quelques faits, statistiques et un fort vivier de croissance, justifient les convoitises dont le pays fait l’objet. Les Chinois sont déjà le peuple le plus « brand-friendly » qui soit, ils s’enrichissent, sont avides de découvertes et d’expériences. Hyper connectés, ils ont le choix, et sont très voire beaucoup plus exigeants vis-à-vis du temps de chargement d’un site, du délai de livraisons des colis très serré, du renvoi gratuit…

La population chinoise compte 618 million d’internautes, plus de 500 million de mobinautes (dont 247 million qui regardent des vidéos), plus 300 million d’acheteurs en ligne (presque autant que la population américaine), et dont près de la moitié achètent via mobile…Un internet très « mobile centric» donc, au cœur des enjeux de demain.

Par ailleurs, il est indispensable de décrypter les profils, les comportements et les goûts des chinois. Pour eux le web est un espace de socialisation (plus de 600 million d’utilisateurs pour le 1er réseau social QZone), où les netizens vont rechercher conseils et recommandations sur les marques. Les acheteurs en ligne chinois sont beaucoup plus jeunes que leurs homologues occidentaux, s’ils voyagent de plus en plus et achètent de plus en plus à l’étranger, ils achètent aussi depuis la Chine sur des sites étrangers. Si vous n’êtes pas en Chine, il serait dommage de ne pas « servir » ces clients potentiels en adaptant votre site en conséquence (contenu, offre, prix, solution de paiement etc.).

Comment se déroule cet évènement pour ceux qui veulent y assister ?

China Connect dure 2 jours avec des présentations et des tables rondes. Il y aura 2 sessions « Meet the Speakers » les Jeudi 6 et Vendredi 7 en parallèle du déjeuner. J’annoncerai le 3 Février prochain, un Programme Spécial pour la fin d’après-midi du Jeudi 6 Mars, qui sera suivi d’un cocktail.

Early Bird valable jusqu’au 31 Janvier, soit 1 170€ HT (cocktail compris) vs 1 495€ HT. Eligible au DIF.

Lieu : Maison de la Chimie, 28 rue Saint Dominique, 75 007 Paris

Plus d’informations :

Site web : www.chinaconnect.fr

Twitter : @ChinaConnectEU

Facebook : https://www.facebook.com/ChinaConnect

Linkedin : http://www.linkedin.com/company/china-connect

Merci Laure pour cette interview. Rendez-vous sur l’événement dont IDAOS est partenaire. 

Franck Perrier

Franck Perrier

Un commentaire

  • Chine : 618 millions d’internautes et 500+ millions de mobinautes | Fang Shuo Consulting dit :

    […] Mme Laure de Carayon, organisatrice du China Connect 2014, propos cité par M. Franck Perrier, Président de […]

Ecrire une réponse

Votre adresse email ne sera pas diffusée.